ENFANCE HANDI CAP’76

Objectif : informer les instances publiques et le grand public des difficultés de l’accueil des enfants en situation de handicap entre 0 et 6 ans en milieu ordinaire et contribuer au développement de cet accueil.

 

Bref état des lieux :

L’agglomération de Rouen recense de nombreuses familles concernées par le handicap d’un de leurs enfants. On dénombre aujourd’hui 17 places en crèche à Rouen dont 10 à la crèche Graffiti’s. Très peu d’assistantes maternelles sont formées à l’accueil d’enfants en situation de handicap voire même elles ne souhaitent pas accueillir ces enfants.

La loi de 2005 sur l’égalité des chances s’inscrit dans une réelle volonté de faire évoluer les choses concernant la prise en compte du handicap aujourd’hui. C’est pourquoi les parents d’enfants en situation de handicap sont en droit et en devoir d’alerter les instances publiques sur la pauvreté des solutions qui existent aujourd’hui pour permettre à ces enfants de partager leurs premières années avec d’autres enfants en milieu ordinaire.

 

Les objectifs principaux de l’association sont :

Etre force de propositions concernant les solutions pour développer l’accueil des enfants de 0 à 6 ans en milieu ordinaire :

• en collectivité

L’accueil en collectivité est une immense richesse pour les enfants en situation de handicap et pour les autres qui apprennent dès le plus jeune âge à vivre ensemble, se découvrir avec les différences de chacun, au-delà du handicap et vers une entraide partagée.

Beaucoup de crèches hésitent à accueillir les enfants en situation de handicap prétextant le manque de formation, de personnel et de matériel. Un exemple pilote : L’association du Moulin Vert qui gère la crèche Graffiti’s à Rouen depuis 20 ans. Sa philosophie est d’accueillir tous les enfants quel que soit leur handicap parmi des enfants sans handicap. Avec 2 infirmières et 2 éducateurs spécialisés dans l’équipe, la crèche Graffiti’s privilégie les besoins et les rythmes des enfants et les soins sont pratiqués quand les enfants sont disponibles. Par ailleurs, le matériel indispensable à l’accueil de chacun des enfants suivant leur handicap est fourni directement par les parents. La crèche accueille 40 enfants dont 10 places réservées aux enfants en situation de handicap de 0 à 4 ans. Cette association réfléchit déjà à l’agrandissement de sa structure afin de doubler le nombre de places d’accueil des enfants en situation de handicap et à l’élargissement de l’âge de cet accueil jusqu’à 6 ans. Notre association soutient cette démarche.

• en assistantes maternelles

La MDPH souhaite développer un réseau d’assistantes maternelles agréées et formées pour l’accueil des enfants en situation de handicap. Ce réseau existe déjà dans l’Eure et la MDPH est très intéressée pour le développer en Seine Maritime. Notre association soutient cette démarche.

Souligner les incohérences législatives en rapport avec les besoins réels des familles concernées. La loi de 2005 stipule qu’il faut donner les moyens d’accompagner les enfants en situation de handicap, il faut donc permettre aux parents de se dégager du temps pour l’accompagnement des prises en charges médicales et paramédicales. Pour cela, il est indispensable d’accorder des temps partiels de droit au-delà des 4 ans de l’enfant, existant aujourd’hui. En effet la plupart des structures « spécialisées » accueille les enfants à partir de 6 ans, il existe donc un vide juridique et financier pour les familles entre 4 et 6 ans. Cet exemple en est un parmi d’autres, mais il paraît essentiel de faire remonter au plus haut les « expériences de parents » afin de légiférer en cohérence avec les réalités des familles.

Faire un Don

Retrouvez nous sur facebook

Trouver un handi-sitter

Nous proposer un article